Contact Us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right. 

           

123 Street Avenue, City Town, 99999

(123) 555-6789

email@address.com

 

You can set your address, phone number, email and site description in the settings tab.
Link to read me page with more information.

BIOGRAPHIE

Anna-Sophie Neher - 1.jpg

La soprano canadienne-allemande Anna-Sophie Neher, récemment gagnante du premier prix au concours de l'Orchestre symphonique de Montréal, commence sa formation musicale à un très jeune âge. Après 12 ans d'études en piano, elle se découvre une véritable passion pour l'univers du chant classique. À la suite de l'obtention de son Baccalauréat du conservatoire de musique de Montréal en chant, Anna-Sophie s'est perfectionnée pendant un an à New York au Bard College sous la tutelle de Sanford Sylvan et de Dawn Upshaw. De retour à Montréal pour compléter sa maîtrise, elle travaille présentement avec Dominique Labelle à l'université McGill. À travers son parcours scolaire, Anna-Sophie s'est démarquée dans plusieurs compétitions et a reçu de nombreuses bourses dont le Wirth Vocal Prize (2017), des bourses de la Fondation Jacqueline Desmarais (2015 et 2016) et du Conseil des Arts du Canada (2016). 

À l'opéra, on a pu l'entendre avec Opera McGill dans le rôle de Blanche dans le dialogue des Carmélites (2018) et dans le rôle d'Adèle dans Die Fledermaus (2017). Elle chanta aussi Cupidon dans Venus & Adonis avec Clavecin en concert(2018), Pamina dans die Zauberflöte organisé par le Bard College (2016), Belinda de l'opéra Dido and Aeneas avec le conservatoire de musique de Montréal (2014) et aussi en tant que Barbarina dans l'opéra de Mozart le nozze di Figaro avec le festival international d'été d'Orford (2012). 

En concert, Anna-Sophie a été soliste avec de nombreux orchestres et choeurs professionnels dont l'Orchestre symphonique de Gatineau et l'orchestre du festival international de Lanaudière. On a pu l'entendre dans le Messiah de Händel, Carmina Burana de Orff, dans la Messe en Do mineur, la Messe du Couronnement et le Requiem de Mozart, dans Der Rose Pilgerfahrt de Schumann, dans le Gloria et le Magnificat de Vivaldi et aussi dans plusieurs cantates de Bach à la Salle Bourgie.